Wellington, hurlevent et brouillard

Lever à l’aurore pour nous diriger vers le sud de l’île le beau temps nous a abandonné. Bientôt il se met à pleuvoir une pluie fine qui ne laisse entrevoir que les abords de la route (et ce alors que nous sommes sur la désert road...après quelques heures de ce régime Julien aperçoit un changement de couleur à l’horizon et en 5 minutes le beau temps revient. On aperçoit alors le mont Tongariro qui s’était jusque là caché à nos regards.Quelques kilomètres plus loin, on passe devant un musée de l’armée rempli de tanks mais Julien résiste à la tentation de s’arrêter.A l’approche de Wellington la pluie se remet à tomber accompagnée de grosses rafales de vent. C’est sous ce temps merveilleux que nous explorons la ville avant de nous abriter dans un musée sur l’histoire d´Aroteraoa. Enfin il est temps de se coucher tôt, demain le réveil sonne à 2 heure du matin...

image: 

Commentaires

Pascool miss météo nouvelle zelandaise. Mais superbes les photos 

Pierre-Yves demain si tes cheveux se sont envolés?